xanax insomnie

Vidéo 1: Après-sevrage: mécanismes d’excitation et d’inhibition, retour de symptômes

la description:
Pour plus d’informations sur le fonctionnement des médicaments psychiatriques et les moyens de gérer les symptômes de post-sevrage, rendez-vous sur mon site: http://www.psychotropes.info\n\nLe Manuel de Sevrage des Psychotropes: http://psychotropes.info/brochures/Manuel_de_sevrage_2017.pdf\n\nSoutenir la chaîne Carole Advices: https://fr.tipeee.com/carole-advices\n\nSi vous recherchez des conseils sur les méthodes de sevrage rendez-vous sur le FORUM D’ENTRAIDE AU SEVRAGE de Thérèse: http://soutienbenzo.forumgratuit.org/\n\nTémoignage complet de Carole: http://psychotropes.info/wordpress/mon-temoignage\n\nPlus d’informations sur les benzodiazépines (FAQ de Ray Nimmo): http://psychotropes.info/wordpress/faqs/faq-de-ray-nimmo/mo/
Commentaires:

Marie-Paule ATLAN écrit: Bonsoir Carole
Es ce que je peux acceler le sevrage du lysanxia comme 4 gouttes en moins tous les 15 jours ?
Merci beaucoup
Marie PauleDarlane Rouby écrit: Bonjour Carole, j'arrive apres la guerre… Mais apres de multiple recherches je me suis demandé si Un traitement parkinsonnien ne pourrait pas réduire les symptomes genant du manque, je m'explique…. :
Apres t'avoir écouté sur les different problemes de dosage que notre cerveau a du Mal à recreer, tu as expliqué que la dopamine aurait te dance a augmenter, d'où notre vigilance accrue! Et les seuls traitements capables de reéquilibrer celle-ci, seraient ceux pour le Parkinson… Alors on peu trouver cette reflexion symplette je l'avoue.. Et se dire "mais tu imagines bien que les medecins y auraient pensées!"
Et bien… Pour m'a part je crois que possiblement des elements exterieurs empeche la mise en place de traitement complementaire de ce genre, mais je ne vais pas m'attarder la dessus, ici.. Je suis a 10mlg de methadone et je n'ai jamais supporté ce traitement qui m'empeche de vivre. Merci!Sandrine Brandis écrit: Bonjour CArole , super vidéo….mais moi j’arrive pas à m’en sortir ������j’en peux plus… j’ai tout essayé…. même la cure de désintoxication….. aide -moi stpOmar Hatmi écrit: MEECI BEAUCOUP POUR VOS VIDEO.QUE DIEU VOUS GARDE.Insaf jendoubi écrit: Carole je prends depuis 5 ans une pilule lysanxia plus solian 200 a 100 a 50 je peux arrêter aidez moi caroleAbdoulaye sidibé écrit: Après 9ans de médications j'ai développé des problèmes de mémoires surtout à cours terme.
J'ai besoin de conseilJF V écrit: merci, bravo. jfv, 25 ans de placard. Vous connaissez la bretagne ?miss miss écrit: Bonjour je suis sous paroxetine depuis 6ans et je me seuvre seul depuis 1mois je suis passer de 20 à 10mg sans problème j ais juste peur une fois arrêter que mes angoisse reviennent ?PAU Christophe écrit: Il y a 3 ans, j'étais en dépression avec angoisse. Lors d'une hospitalisation, j'ai ingurgité tous les antidépresseurs existants qui n'ont présenté aucune efficacité mais de nombreux effets secondaires. La somme des anxiolytiques qui m'ont été administrés est invraisemblable alors que mon angoisse était moins envahissante que ma dépression. J'ai reçu des des RTMS, des éctrochocs, des neuroléptiques réservés en principe aux schizophrène ou aux bipolaires et 3 ans après toute cette médication, mon été a empiré, je suis devenue totalement dépendante des benzodiazépines reçues sur un long terme et à doses massives (225 mg de Seresta) qui m'ont créé une anxiété généralisée, ponctuée de d'attaques de panique, de crises de rage dues au manque car le corps en réclame toujours plus, le moindre bruit m'est devenu intolérable, je suis dans l'incapacité de me concentrer, je tremble, je transpire puis je grelotte, je suis en déréalisation, j'ai l'impression de ne plus appartenir au même monde que les gens qui m'entourent, j'ai des envies de suicide que je n'avais jamais eues auparavant, d'autres symptômes invalidants et mon état dépressif a redoublé d'intensité. J'ai servi de cobaye, avec mon consentement, car j'avais confiance en la médecine psychiatrique et aujourd'hui, face à ma souffrance due au déséquilibre que toutes ces substances ont causé à mon système nerveux maintenant endommagé, la psychiatrie me laisse tomber en se renvoyant la patate chaude ! Je n'ai plus de vie, c'est un enfer quotidien mais je m'accroche tant que mes forces déclinantes et la sauvegarde de ma raison me le permettront. J'avais confiance en la psychiatrie, maintenant elle me terrorise ! J'ai peine à croire que cette médecine ne soit pas informée des souffrances que peuvent entraîner la prise de benzodiazépines pendant de longues annéeselmzebech lellouha écrit: bonjour je prend lysanxia ( prazépam )10 mg de puis 10 ans je veux arête comment diminué la dose j'ai diminué 5mg= 1/2 comprimé je soufre toujours je ne sais pas quoi faire merci pour votre aide a nousClarence Boddicker écrit: ����Cecile Londeix écrit: Toute façon on es mal.avec ad er anxioFanny Rousseau écrit: perso j'ai pris de la fluoxetine pendant un an.
Je l'ai arrêté il y a un mois en 15 jours car je me sentais mieux sans aucuns soucis pas d'effets secondaires.
le seul soucis et le plus gros pour moi est que j'ai pris 8 kilos à cause de ce médoc je précise que je suis sportive et que je fais hyper attention à mon alimentation.
depuis 1 mois d'arrêt pas un kilos de perdus je suis dégoutée et je ne sais pas si je vais les perdre.
Est ce que l'on retrouve son poids initial après??
si oui au bout de combien de temps?
cela m'ennuie énormément je suis mal dans ma peau mon corps me dégoûte je ne rentre plus dans mes vêtements.
Sinon je vais bien après avoir stopper le cachet.
si des personnes ont eu le même cas que moi j'attends vos témoignages
Je précise que je n'ai aucuns soucis de santé merci pour votre aideMoi Même écrit: Personne pour m'aider ??? ��Moi Même écrit: Bonjour,Je vous explique un peu mon cas, qui je l avoue commence à me pourrir la vie et à me fait peur.Cela fessait 12 ans que je prenais Paroxetin entre 10 et 20 mg par jour.Travaillant sur mes mémoires cellulaire depuis 2 ans j ai décidé d arrêter ce médicament, un peu trop vite je l'avoue en deux semaines.Mes douleurs ont commencé par le mollet Le bras droit ensuite gêne au niveau de la langue comme si elle gonflait cela pendant les 2 premiers mois.Ensuite douleurs de plus en plus pénible,c'est à dire …… thorax milieu du dos bras gauche, une douleur super désagréable comme si elle touchait le système nerveux, mon appétit a diminué.
Entre temps jade suis allée voir un naturopathe qui a vérifié mes méridiens et c'est aperçu que presque tout mes organes fonctionnaient mal sauf l'estomac qui travaille trop.Pour lui tout ces symptômes sont dû à ce médicament, donc cela fait trois semaines que je suis un traitement pour rétablir ce problème.
Mais pour l'instant les douleurs du thorax des bras de la nuque etc…. qui me donnent l'impression que je vais mourir son toujours là !
Qu'en pensez-vous ? J'ai une peur bleu de mourir d'un problème cardiaque à cause de ces douleurs.
Merci d'avance pour votre réponse, Corasfourne2 écrit: Je compte arreter les neuroleptiques j ai prit 25 kilos en 8 ans .des que j augmente la dose je prend directe 3 kilos en une semaine l inverse quand je reduis la dose que je passe de 15 a 5 mg d abilify….j en peux au depart j ai pris cette merde pour une depression et je suis devenu skyzohrene sans et obese avec donc….arreter par palier sur 6 mois c est possible ou pas?merci sebastienrappine aurelie écrit: Bonjour j'aimerais commencer un sevrage de nordaz cela fait 2 ans et demi que j'en prends suite à une depression je prends du 7.5 tout les soirs j'ai reussi à le baisser à 3.75 mais je ne sais pas comment le diminuer par la suite en sachant que ce medicament est sécable en 2 seulement pourriez vous m'aider svp dans la façon de proceder avec ce medicamentsfourne2 écrit: Carole.avez vous perdu du poids suite a l arret de ces cochonneries? Si oui combien de kilos?merci Sébastienjulien pytel écrit: Bonjour. Les medecins m'ont prescrit du Prozac, Valium, Lamaline, Laroxyl en meme temps pendant 3 ans. Je les ai arreté. Depuis 3 mois je me reveille 6 fois par nuit. La journée je suis explosé mort de fatigue, c'est un cauchemar. Je ne sais plus quoi faire j'en peux plus. Merci si vous pouvez m'aiderIris Vox écrit: je m’excuse colme tu a parler de l’oublie ça je l’ai autre chose en sevrage le tremblement des main est ce normal .Iris Vox écrit: chere carole je suis algerien ça n'a pas d’inportance on es tous confronter a ce phenomene c’est par hasard que je t‘ai trouver j’ai commencer par la 1 er video ça m’a soulager enormement parceque je crois apres avoir vu t’est video je crois que c'est possible je ne sais pas si je peut exposer mon probleme enfin moi je prend que du temesta je prend la 2.5 mg et que pour dormir y‘a des hauts et des bas j’ai dimunuer a 3 comprimer puis j'ai rechuter maintenant je suis a 15 m/g mais en vous entendant c'est la diminution progressif avant de te voir est s’abonner si c’est facile pour moi je serais reconnaissant.le je prend pas m’a durer avec temesta en 2000 annee eest merçi je suis marier .Daniel Zerbib écrit: Bonjour j ai pris 2 seroplex qui m ont conduit aux neant et a une TS
Depuis 4 ans je ne suis plus suicidaire
Quelles conclusions ? Peut on prouver cette allergieAnna Larocque écrit: Pensez vous que l'utilisation de plantes adaptogènes pour diminuer le taux de cortisol est bien? Cela me fait un bien fou depuis la diminution de mon sevrage de ISRI … mais est que cela aussi en augmentant le systeme inibitheur augmente le systeme excitateur? Les plantes adaptogenes sont dites bien pour diminuer le cortisol alors je pensais que cela pourrait diminuer mon systeme exicatateur?oogsxr57 écrit: Bonjour Carole, merci encore pour tes conseils et ça fait du bien de voir quelqu'un qui s'en ait sorti et qui a pris du temps pour les autres.
Une petite vidéo si ça t'intéresse(Taper Macklertranslations "Dialogue ouvert").
Cela montrera que les psychiatres occidentaux sont loin de la vérité.
J'espère que pour vous les études de psycologue se passe bien.
Merci à une prochaine.pachatsebastien écrit: super video,merciAnna Larocque écrit: Merci, !christian bourgeois écrit: Bonjour , je suis bi-polaire et j'ai une forte addiction à l'oxycodone et à la caféine, je vis seul avec mes 2 chiens. Je jongle avec mes doses pour m'aider à ne plus être triste. Si quelqu'un pourrez me donner des conseils. Merci.Anne Le Roux écrit: Bonjour, j'essaie de faire un sevrage du déroxat mais c'est très dur, je suis actuellement à du déroxat 10 mg et j'ai essayé de descendre en prenant le déroxat en solution buvable 10 mg correspondant à 5 ml j'ai essayé de descendre d'1 ml par quinzaine de jours, Est-ce trop rapide ??  arrivée à 1.5 ml çà a été l'explosion anxiété, bourdonnement d'oreilles intolérable, envie de mourir, plus aucun espoir et pleins de sensations ingérables plus incompréhension entourage, je suis allée voir une psy spécialisée addiction pour m'aider, elle m'a dit que c'était mon anxiété qui revenait et épuisée je me suis rendu à cette théorie et j'ai repris la paroxétine à 10 mg … des mois pour rien … pouvez vous m'aider sur les doses à prendre car çà me semble plus simple avec une pipette et la solution buvable mais Est-ce trop rapide ?LeChat SansidéeFixe écrit: Merci pour tes vidéos. J'aimerais bien que tu fasses des vidéos sur les débuts des traitements . Perso, je prends seroplex, lysanxia et stilnox, impossible de me sevrer. J'ai 18 boite de stilnox dans ma commode ( comme quoi aucun suivi par le corps médical ) je compte me suicider car je n'en peux plus. C'est l'horreur. Pire que de la drogue. Bon courage aux autres.Edith écrit: Bonjour Carole, j'ai pris pendant 11 ans 20mg seroxat. L'année passé j'ai fais le sevrage toute seule, je suis arrivée jusqu'à la fin mais je n'ai pas pus tenir et repris une moitié soit 10mg jusqu'au de mois de mai de cette année. Là j'ai demandé de l'aide à mon généraliste qui m' a indiqué comme  diminuer la dose. Les périodes très dures je les ai passée toute seule, pour seul soutien mon mari. La dernière prise a été le 01/09/2014, depuis là je suis passée et passe pour plusieurs étapes, angoisses, nervosité, insomnie, douleurs musculaires, tension au épaules, jambes sans repos.En ce moment la nervosité, anxiété, angoisse, insomnie, je tiens mais des fois je me demande si je vais arriver, Je me sent seule dans tout ça, aucun soutien professionnel. Est-ce que ça va durer longtemps encore, que dois je faire pour m'aider? j'ai pratique le yoga thérapeutique,  la méditation. J'ai besoin des conseils s.v.p!! Merci d'avance.Claire Longpré écrit: comment puis-je sevrer mon fils d'injections mensuelles d'Invega? Données par l'infirmiere?
On me tasse de son dossier…et on refuse les comprimés d'Invega…PHILIPPE DURAN écrit: Bonjour Carole , Merci pour le conseil … je suis très inquiet par ce que vous expliquez car je n´était vraiment pas bien avant le traitement . Idées très noir , manque total d´énergie , difficultés respiratoire du au crise de panic et angoisse … colopathie , acidité , 8 bronchite hasmatic en 9 mois avec traitement antibio + corticoïdes …Carole Advices écrit: Bonjour Philippe. Si cela fais 6 semaines que vous prenez les doses que vous indiquez, à mon avis vous pouvez commencer à sevrer un des 2 produits (celui que vous ressentez comme étant le plus néfaste pour vous) dès maintenant et de sevrer l'autre après. Il arrive qu'avec seulement quelques semaines de prises, la dépendance ne soit pas encore installée. Peut-être est-ce le cas pour un des deux médicaments que vous prenez… dans ce cas, il serait possible d'arrêter celui-ci plus rapidement. PHILIPPE DURAN écrit: bonjour.
Je prends un traitement depuis 6 semaines Athymil 30mg + NO DEP 50 soir . j´ai essayé de tout stopper d´un coup et catastrophe. Alors j´ai repris mon traitement. j´ai découvert vos vidéo et je m´inquiète de prendre se traitement à présent vu tout se que vous dite . Pensez vous que après 6 semaine je devrai commencer une réduction de 10% par 15 jours ( Dr Achton) ou dois je encore prolonger de 6 semaine le traitement ce qui fera 3 mois , avant de diminuer ?? merci Carole LiesS Dz écrit: je sais pas si le gingembre est un existant, parce que qd je prend un morceau cru, je me sens en forme, c'est piquant mais ca active la circulation du sang au niveau de la tete je le sens vraiment. et j'en prend presque tous les 2 jours
LiesS Dz écrit: j'ai exactement les même symptôme que vous décrivez, après 4mois de la fin de sevrage. il est 5h40, je me suis réveillé à 2h du matin, ca me revient les choc électrique au niveau du cœur ce dernier mois,parfois je prend 3 goutes du valium, ca m'aide bcp pour dormir.
mais je bouffe des fruits sans arrêt, 2 café matin et aprem et surtout un verre ou 2 du vin rouge. zéro sport…
Je vais suivre vos conseils à la lettre, je le sens que ca va mieux m'aider.
merci infiniment

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *