traitement par lyrica

Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement.

la description:
Découvrez le film de la campagne de sensibilisation de l’Assurance Maladie sur la lombalgie, et n’oubliez pas qu’en cas de mal de dos, le maintien ou la reprise des activités physiques quotidiennes est le meilleur traitement !\nPour en savoir plus : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/lombalgie-aigue
Commentaires:

Jackson Mitakala écrit: Vraiment du n’importe te quoiJulien Gougeon écrit: Ça rassure notre couverture santé en France! D'ailleur en France il est plus facile de détruire l'être humain que de le reconstruire.

Et pendant cd temps dans les fonds marins des méduses immortelles se reproduisent…

Il faut croire que notre intelligence ne nous permettrera pas de subsister encore longtemps si on ne fini pas d'être con.

Le comble pour un pays comme la France s'est tous simplement de vivre en mauvaise santé et ça s'est véridicte!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Cathia Fillgraff écrit: Améli.fr vous êtes fantastiques ! ��������kura kanti écrit: Une campagne initiée par l'assurance maladie ou ceux qui payent lorsque vous faites un arrêt par ce que vous avez des douleurs au dos. Très bien ce sera quoi la prochaine ? "Chômage, lors que vous êtes sans emploi, toucher des allocations n'est pas la bonne solution. Quittez plutôt votre logement et retournez chez vos parents, en plus ça leurs fera plaisir !"Samuel Génissel écrit: C est pas beau de mentir, laisser croire que toute les douleurs ce valent et qu'il n'y aucune proportion, bien des gens qui ont eût des hernies ont eût une activité physique régulière, enfin il y a tellement de contre exemple.
La posturologie est bien plus scientifique et bizarrement les aveugles n'ont pas de scolioses.
Après cela ne veut pas dire qu'une activité physique soit nuisible, au contraire c'est même un facteur qui peut être important même en cancérologie (puisqu’ayant un mode de vie moins sédentaire les agriculteurs ont moins de cancers classiques, cf une étude de la MSA).
Mais culpabiliser les patients parce que le corps médical prend mal en charge les problématiques du dos (ce qui laisse le champs libre aux ostéopathes et à quelques charlatans), alors que cela devrait être au corps médical de s’interroger sur le besoin de thérapie alternative, plutôt que de partir du principe que les patients sont idiots ou douillets (bien sur il y en a, mais de là à en faire une généralité et basé l'ensemble des pratiques sur cette approche…).medical fitness écrit: Tout a fait d'accord, il faut bouger pour gagner en mobilité et se muscler sans se faire malladie didi écrit: Pas besoin de faire cette pub pour qu'on continue de bouger. Franchement malgré les douleurs on se force toujours pour remplir ses tâches quotidiennes, on n'a pas trop le choix non plus.ladie didi écrit: Bonne pub avec intention caché pour nous demander de travailler malgré le mal de dos. Alala comment faire diminuer les arrêts maladies ??? En nous demandant de continuer de bouger, c'est a dire continuer de travailler comme si de rien n'était. Distribuez nous des cannes aussi pendant qu'on y est. Mdr.Kari Katur écrit: A quand la campagne de sensibilisation pour arrêter de nous prendre pour des cons?Coconut Inyourass écrit: En pleine crise de lombalgie a voir les point blanc comme des étoiles il faut bouger?? Croire que celui qui a fait la pub n'a jamais eu de lombalgie de sa vie parce que s'il arrive à bouger et à faire des efforts avec une lombalgie et cloué au sol et ben sérieusement chapeau alors des conseils comme ça vaut mieux pas en donner…warkor warkor écrit: En gros ferme ta gueule et va bosser, merci macronlibellule écrit: "ne vous arrêtez pas" lol pas du tout SUBLIMINALComprendre Son Dos écrit: Le mouvement est en effet primordial dans la très grande majorité des cas (d'où le rôle essentiel du kinésithérapeute, le spécialiste du mouvement). Seuls 1% de des maux de dos ont une cause réellement grave (cancer, infection, fracture, etc) qui nécessitent une prise en charge bien particulière. Je conseille à chacun de consulter un médecin et un kinésithérapeute qui sauront vous écouter et vous guider vers la solution. Vous pouvez également jeter un oeil aux vidéos sur ma chaîne pour mieux comprendre les mécanismes du mal de dos 🙂T_hunder écrit: Merci, beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup BEAUCOUP!Caroline Aub écrit: N importe qûoi quand on a vraiment mal il faut du repos. Je me suis flinguer a cause de ce conseil de merdeNoelle Geru écrit: Les intestins c était le généralisteDamien Verbrugge écrit: nous allons enfin dans le bon sens. bravoLaurent Ammirati écrit: Mouvement en grec ancien se dit… kinésis ! C'est pour cela que la sécurité sociale demande aux médecins de… moins prescrire de la kinésithérapie… étonnant non ?e-Mage Mtondos écrit: La médecine a reconnu, il y a plus de vingt ans, qu'elle ne peut endiguer les mal de dos. Entre 2000 et 2010, cette maladie professionnelle a été multipliée par 6. Les professionnels qui ont les compétences pour agir en prévention et lutter effectivement contre les lombalgies sont les kinési – thérapeutes. Savez-vous pourquoi ?
Le problème est qu'à défaut d'être revalorisées comme elles le devraient, leurs compétences ne sont pas utilisées aux endroits.
Pour conclure les experts indiquaient la nécessité d'agir en Prévention en milieu scolaire. Et pour cause, il s'agit du seul lieu égalitaire pour agir en amont de la constitution des maux. De même, la généralisation des usages numériques qui conditionnent le prolongement d'une position assise confortable, mais reconnue anti physiologique, justifie l'intervention des professionnels du mouvement afin d''Equilibrer- Maintenir- Entretenir.
Cette action repose sur un programme interdisciplinaire à la rencontre des compétences de tous afin de faire évoluer nos structures environnementales car celles qui s'imposent constitue une véritable DISPARITE FONCTIONNELLE à laquelle s'ajoute désormais les contraintes psychologiques et la fatigue.
Sachant les enjeux sociétaux, il convient aussi d'assurer la continuité de ces formations et par conséquent tant pour des raisons pédagogiques qu'économique, il faut inscrire ces apprentissages au mouvement et à la position assise dynamique dans l'économie numérique afin de transformer les ordinateurs en outils de prévention.
mtondos.bizMonette Guez écrit: N'iiot

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *